Servicedenuages.fr

Visiter l’Islande en hiver : quelques bonnes raisons

Aurora Borealis

L’éruption de son volcan, dont la plupart d’entre nous avons renoncé à prononcer le nom, l’a propulsée en 2010 sous les projecteurs. Depuis, l’Islande a vu tripler sa fréquentation touristique, afflux qui menace sa nature fragile et sauvage. Alors, pourquoi ne pas visiter l’Islande en hiver ? Voici toutes les bonnes raisons de profiter en toute tranquillité de la majesté de ses paysages et de la beauté insolente de ses sites.

Vous dépaysez sans la foule

Certes, c’est une destination populaire, quelle que soit la saison. Mais, si vous craignez la foule, l’hiver sera malgré tout la saison la plus propice. Une croisiere Islande pendant l’hiver vous permettra de profiter des hauts lieux sans être gênés par le flot envahissant des touristes. Par la même occasion, vous bénéficierez de prix plus attractifs, tant au niveau des vols que de la location de votre hébergement ou de votre voiture.

S’extasier devant une aurore boréale

L’Islande est réputée pour ce phénomène naturel fascinant, qui peut justifier à lui seul le choix de cette destination. Le pays étant situé près du cercle polaire, vous avez toutes les chances d’en apercevoir, surtout si vous restez au moins une semaine. Vous vous émerveillerez devant ce spectacle inédit, féerie de lumières de toutes les couleurs. Profiter d’une aurore boréale est un moment d’exception que les amoureux de la nature n’oublieront jamais.

Admirer les grottes de glace

Chaque hiver, des grottes de glace se forment sous le plus grand glacier d’Europe, le Vatnajökull (à peine plus facile à prononcer que le célèbre volcan !), au sud-est de l’Islande. On ne peut profiter de ces œuvres éphémères que le temps d’une saison, entre novembre et mars, avant qu’elles ne fondent en été. La taille et la forme des grottes se renouvellent chaque année, pour une création unique d’une beauté toujours saisissante.

Se baigner dans des sources chaudes

L’hiver en Islande, c’est bien sûr la glace, la neige, la pureté des paysages immaculés. Mais vous pourrez également vous baigner dans des sources chaudes. Elles sont accessibles toute l’année, mais c’est un plaisir que vous savourerez particulièrement en hiver. Se laisser flotter et se relaxer dans une eau à 38 ou 40°, tout en admirant les paysages enneigés, est un moment unique. Pendant votre croisière Islande, de nombreuses sources vous permettront de vivre cette expérience (le Blue Lagoon, le Secret Lagoon, les bains naturels de Myvatn étant les plus connus).

Randonner sur un glacier

Les paysages d’Islande regorgent de glaciers, dont certains restent accessibles en hiver. Laissez-vous tenter par l’expérience inoubliable d’une balade de 2 heures en traîneau à chien. Le musher, qui dirige son attelage de 6 à 8 huskies de Sibérie, partagera volontiers avec vous son activité atypique.

Les glaciers, qui peuvent se couvrir de neige pendant l’hiver, sont en mouvement permanent et offrent des paysages qui changent constamment. Neige et glace se mêlent au sable, à la cendre ou à la roche, pour former des tableaux grandioses et surréalistes. Les amateurs de photo seront comblés, et rapporteront de leur périple des images aussi sublimes qu’inhabituelles.

Faire de la motoneige ou de la plongée

Des excursions en motoneige, ou ski-doo, sont proposées toute l’année sur certains glaciers. Il est souvent possible de piloter soi-même le véhicule sur les faces enneigées du glacier, tout en profitant du paysage. Expérience intense garantie !

Une croisière Islande en hiver permet également de s’adonner à la plongée. À la fissure de Silfra, la température est la même toute l’année. On peut donc plonger l’hiver, avec une combinaison adaptée. Partir en Islande en hiver est une expérience singulière à tenter. C’est offrir l’occasion d’un vrai dépaysement, sans l’inconvénient de la foule, par des températures supportables (- 5° à + 5 °), et pour des tarifs abordables. Autant de raisons pour ne plus hésiter : l’hiver prochain, destination Islande !