Servicedenuages.fr

Visite de Bagan en Birmanie – Astuce et avis d’une voyageuse

La Birmanie – Arrivée à Nyaung U depuis Kalaw

Pour notre séjour en Birmanie, nous arrivons à Bagan en bus depuis Kalaw où nous avons fait notre dernier trek de deux jours dans la campagne birmane.

Il faut savoir que Bagan est divisée en 3 villes: Old Bagan (resorts et hôtels très chers), New Bagan (hôtels moyen de gamme) et Nyaung U (le coin des backpackers). Nous vous laissons deviner où on logera! La station de bus quant à elle, n’est dans aucune des 3 villes sinon ça aurait été trop simple mais est située à 5 km de Nyaung U.

Le bus nous débarque à 4h du matin et les chauffeurs de taxi nous sautent dessus en nous demandant 10 000 kyats pour faire 5 km alors que nous venions de payer à peu près le même montant pour une nuit entière de bus. On s’assoit donc à un café tout en négociant avec les chauffeurs et une anglaise qui était dans notre bus. Au bout de 40 min, on arrive à faire descendre le prix à 2 000 kyats par personne (pas facile la négociation au Myanmar!). C’est cher mais il est temps de trouver un lit! Sur la route, le chauffeur de taxi nous dépose gentiment au péage pour touristes de Bagan où nous devons payer 20$ d’entrée sur le site. Bien sûr, on nous aura jamais demandé le ticket pendant 3 jours. Si cet argent allait vraiment à la conservation du site, on le paierait sans problème mais ça profite aujourd’hui plus à l’armée qu’à la conservation….

Nous n’avions pas réservé d’hôtel. Notre première adresse était complète donc le chauffeur nous amène dans une autre qui sera finalement la bonne. Nous dormirons deux nuits à Pyinsa Rupa guesthouse pour 16$ avec un gros petit déjeuner et salle de bain dans la chambre (avec eau chaude). Pour vendre ses chambres à 20$, on nous dit qu’il n’y a pas d’eau chaude dans celles à 16$ alors que c’était faux. Malins mais un peu escrocs quand même ! Bienvenue à Bagan!

Des pagodes, des pagodes, toujours des pagodes – vive la Birmanie

Comme tout le monde qui visite un jour le Myanmar (Birmanie), on rêvait d’aller à Bagan. On avait vu pleins de photos sur internet et on voulait voir ça de nos propres yeux. On a donc décidé de garder cette étape pour la fin. De plus, le cadeau d’anniversaire pour les 30 ans de Pierre était un vol en montgolfière au dessus de la plaine de Bagan. Comme il ne pouvait pas le faire tout seul et qu’il y a peu de chances que l’on revienne, je me le suis offert aussi! Du coup, nos 3 jours sur place s’annonçaient bien!

En arrivant, on se demande bien pourquoi ils ont construit autant de pagodes aussi rapprochées. Encore une folie Birmane 😉 Pour la petite histoire, il faut savoir que malgré la beauté des lieux, la plaine de Bagan n’est pas inscrite au patrimoine mondiale de l’Unesco pour la simple raison que l’Unesco a refusé son entrée à cause des mauvaises reconstructions de la junte. Il rénovent avec du neuf en faisant du neuf sur de l’ancien.

Voir le lever et le coucher de soleil sur la plaine de Bagan en Birmanie

Bagan c’est plus de 2 000 pagodes. Autant vous dire que des pagodes, c’est pas ce qui manque ici! C’est assez étendu mais ce qu’il faut absolument faire en venant ici, c’est se lever tôt pour admirer le lever de soleil. Pour le coucher de soleil, c’est plus simple car c’est aux alentours de 17h30 donc même pour les couche-tôt c’est faisable!

Pour notre deuxième jour, nous réservons un scooter électrique pour 5h du matin, pour nous rendre à la pagode la plus haute afin d’admirer le lever de soleil. On n’était pas les seuls mais en arrivant assez tôt, vous pourrez trouver une place. A partir de 5h30, on commence à voir quelques couleurs mais c’est vraiment à 6h que le soleil apparaît. On aperçoit alors une dizaine de montgolfières qui se gonflent et s’envolent presque toutes en même temps. Elles survolent la plaine et nous les voyons toutes proches. Un moment magique! Pour le lever de soleil, nous avons été à la pagode Swe San daw. Ce n’est pas la plus calme car il y a du monde mais il semble que la vue y soit la plus belle. Nous n’en avons pas fait d’autres pour le lever de soleil donc on n’a pas vérifié.

Le coucher de soleil est également un très beau moment mais sans les montgolfières! Nous avons été le voir les deux soirs où nous étions là. Tout d’abord à la pagode Bulethi où c’était calme et sans trop de monde puis l’autre soir à la pagode Pya Tha Da . Bien que la vue y soit très belle et que l’on ait de la place, tous les groupes qui voyagent en car viennent ici. Il y a donc beaucoup de monde mais 5 minutes après le coucher de soleil, ils repartent tous (Allez à la soupe les  groupes!) et on est enfin au calme pour profiter des plus belles couleurs!

Deux beaux moments de la journée à ne pas manquer. Il faut vraiment se lever tôt car ça en vaut vraiment la peine!

Le troisième jour, nous admirerons le lever de soleil depuis la montgolfière. Une autre vision de Bagan car cette fois nous sommes dans les airs. Nul besoin d’ajouter que c’était magique.

Comment se déplacer à Bagan en Birmanie

Bagan c’est grand … donc pour se déplacer vous aurez le choix entre le vélo et le scooter électrique. Ici les scooters à essence sont interdits aux touristes.

Pour notre première journée, comme on est assez fatigués de notre arrivée (trop) matinale, on décide de visiter les temples les plus proches avec un vélo. C’est une solution moins chère mais plus fatigante surtout qu’il fait très chaud la journée à Bagan. Les temples et pagodes sont accessibles par des chemins de sable, terre… ce qui rend le pilotage du vélo encore plus intéressant 😉 Pour 1000 kyats, on avait des vélos bien pourris. Le must consiste à rentrer sans lumières donc bien prévoir une lampe de poche si comme nous, vous souhaitez faire le coucher de soleil et y voir quelque chose en rentrant.

Le deuxième jour, on a loué un scooter électrique pour 7500 kyast. Bien moins fatiguant et plus rapide. Avec la première journée à vélo et celle en scooter, nous avons vu tous les temples que nous souhaitions voir.

L’avantage de Bagan est que le site est tellement grand que si vous souhaitez être seul, c’est tout à fait possible bien sûr en dehors des sites les plus célèbres.

En deux jours, nous avons eu notre dose de pagodes et temples! Notre troisième jour à été consacré au vol en montgolfière le matin puis repos avant une nouvelle nuit dans le bus pour le sud.

Voler en montgolfières au dessus de Bagan à Myanmar

Il y a trois compagnies qui organisent des vols en montgolfières à Bagan. Ballons over Bagan est la plus grosse avec une dizaine de montgolfières contre 3 pour les deux autres compagnies (Oriental Balloon et Golden Eagle). Les pilotes sont anglais et aucun souci de sécurité à craindre.
Si vous souhaitez le faire, un conseil réservez par internet bien en avance car c’est tous les jours complet. Ballons over Bagan permet de payer et réserver en ligne.

Nous ne le savions pas et avons du modifier quelque peu nos dates pour avoir de la place car les 10 prochains jours étaient complets. Quelques personnes rencontrées ont eu de la place sur place mais après plusieurs jours à attendre donc anticiper c’est mieux!

Le prix est de 320$ pour 50 min de vol. On est d’accord, c’est très cher mais au delà du prix c’est une expérience magique que nous n’avons pas regrettée!

Ils viennent vous chercher le matin à 5h et après un café et le briefing de sécurité, on décolle vers 6h, une fois le soleil levé. Ce qui nous a marqué est le calme et la douceur du vol. On flotte en silence (sauf quand le pilote met les gaz) pendant 50 minutes au dessus des temples avec une lumière superbe. Bref, un moment magique et inoubliable! Un moment fort de ce début de voyage.