Servicedenuages.fr

Une journée dans les temples de Ayutthaya (Thailande) à vélo

Voici notre récit de voyage. Sur la route pour Bangkok et les îles du sud, on s’est dit qu’une journée culturelle pouvait être sympa d’autant plus, que c’est la seule visite culturelle que nous ferons en Thaïlande. Nous avons donc pris le train de nuit de Chiang mai pour Ayutthaya (le même train qui va à Bangkok). Nous sommes arrivés à 5h du matin relativement frais. Le train en Thaïlande n’a rien à voir avec les trains en Inde. Ici, tout est propre (même les toilettes), on a droit à un petit matelas sur la couchette et des draps propres. On a plutôt bien dormi. C’est certes un peu plus cher que le bus mais au moins on peut se reposer et visiter le lendemain.

On attend deux heures que notre chambre d’hôte ouvre en prenant un petit déjeuner dans la rue chez une petite mamie qui s’installe tous les jours dès 3h du matin pour proposer ses toasts et café. C’est l’occasion d’observer la vie locale du matin.

A 7h30 après une douche et parce qu’on est en pleine on loue des vélos et on part faire le tour des temples. Il fait déjà bien chaud.

Pour la petite histoire, Ayutthaya, est l’ancienne capitale de la Thaïlande du temps où on l’appelait le royaume de Siam. Cette ville fut totalement anéantie une première fois par les Birmans en 1569 puis totalement assiégée en 1767 par ces mêmes Birmans.

Que faire en une journée à Ayutthaya ?

La première chose à faire est de louer des vélos. La ville est grande et les sites éloignés les uns des autres. Notre location était proche de la gare et tous les sites à visiter se trouvent dans le quartier historique soit à environ 3 km sur une île (reliée par des ponts). Il y a plus de 400 temples à visiter donc de quoi faire… Ils sont ouverts de 8h30 à 16h. Nous y serons donc pour l’ouverture.

Temple incontournable d’Ayutthaya, le Wat Phra Mahathat (50 bahts) est le plus ancien temple d’Ayutthaya

Nous démarrons notre journée par la visite de la plus connue d’Ayutthaya, le temple où se trouve la tête de bouddha dans un arbre. Construit en 1384 le Wat Phra Mahathat ayant beaucoup souffert de l’attaque des Birmans a été presque entièrement détruit (presque toutes les statues de Bouddha ont été décapitées). La tête de bouddha coincée dans l’arbre est aujourd’hui sacrée et la légende dit que lors de l’attaque, la tête a roulé jusque dans les racines de l’arbre. C’est aujourd’hui le symbole de la ville de Ayutthaya.

Situé de l’autre côté du fleuve, à l’ouest de l’île de la Cité, ce What (temple) est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco et est pour nous le plus beau et majestueux. Il est construit dans un style d’influence khmère avec un stupa principal et plusieurs stupas plus petits le long de la galerie dont la majorité ont perdu leur tête. Il est possible de s’y rendre en bateau depuis le Palais Chankasem ou encore en vélo ou tuktuk ce n’est pas si loin.

Et vous connaissez vous les temples de Ayutthaya ?