Servicedenuages.fr

Conseils Voyage Cuba

Cuba est le plus grand pays des Caraïbes et peut-être aussi le plus connu.

Il faut dire que l’île a une histoire assez mouvementée et divise toujours aujourd’hui le monde entier quant à l’influence de la famille Castro sur la vie des Cubains. Bonne ou mauvaise? Dictature, État totalitaire, équité pour tous? Tout le monde aura son avis et pourquoi pas en allant visiter cette île?

En effet, Cuba, c’est avant tout un voyage dans le temps, un voyage de contrastes. Entre les façades colorées mais délabrées, les vielles Cadillac qui continuent de rouler à côté d’une charrette tirée par un bœuf. La pauvreté et la richesse, les sourires, les cigares, le rhum, les danses, les plages, etc. Tant de choses à découvrir à Cuba, à visiter au moins une fois dans sa vie.

Où se trouve Cuba ? 

Cuba se situe dans la mer des Caraïbes (Atlantique) au sud de la Floride. A gauche se trouve le Mexique et à l’Est l’île Hispaniola (Haïti et République dominicaine).

5 bonnes raisons d’y aller

  • Cuba est dans une « dimension » totalement différente de chez nous. Si vous voulez du dépaysement, vous serrez servis!
  • Pour profiter de la musique et des danses cubaines dans les rues. Vous ne devriez pas vous ennuyer les soirées.
  • Cuba possède de magnifiques plages de sable blanc. Imaginez vous en train de prendre le soleil, un cocktail au rhum d’une main, un cigare (Puro) de l’autre…
  • Pour les villes si particulières de Cuba, La Havane et ses façades colorées, Trinidad et son architecture coloniale, Viñales et sa terre rouge, Santiago le berceau de la révolution, etc.
  • Parce que Cuba ce n’est pas que les plages et les villes, c’est aussi les campagnes, les forêts et région montagneuse.

C’est cher pour y aller ? Et sur place ?

Vérifiez dans un premier temps les vols JetairFly, la spécialiste des vacances tout inclus effectue des vols vers Varadero. Les prix sont souvent intéressants! Bien sûr n’hésitez pas à lâcher vos compagnons de vol une fois l’avion posé…
Regardez également via Air France, Iberia, Condor (Thomas Cook), Air Canada, Air Europa, etc. Pour un vol direct, ce n’est possible (de la Belgique) qu’avec JetairFly.
Comptez 600 euros le vol aller-retour comme un bon prix.

Sur place, ce n’est pas spécialement bon marché, mais il est possible de s’en sortir pour pas trop cher. Dormez dans les Casas Particulares (chambres chez l’habitant) pour une moyenne de 20 euros la nuit. Mangez-y également ou alors dans les paladares (restaurants privés) et restaurants d’État pour ne pas payer trop cher.

Attention, il y a deux monnaies à Cuba, le CUC et le Pesos cubain. Cette dernière n’est utilisée que par les Cubains et vous payerez presque tout en CUC. Vous pouvez échanger malgré tout quelques CUC en Pesos pour payer quelques repas, fruits, artisanat, etc.

Pensez à prendre du liquide car toutes les cartes ne fonctionnent pas. Préférez échanger les euros.

5 choses à faire

  • Se promener dans les rue des différents quartiers de la Havane et le Malecón (promenade le long de la mer).
  • Boire un (ou plusieurs) cocktail dans le quartier de Habana Vieja aux sons des concerts de rue.
  • Se prélasser sur le sable blanc des cayos (petits îlots).
  • Observer les mogotes, ces drôles de petites montagnes autour de Viñales.
  • Se baigner dans les bassins d’eau au milieu des parcs naturels.

Formalités – Santé – Sécurité

Pour entrer sur le territoire cubain, vous aurez besoin de votre passeport, une carte touristique (à demander contre payement au consulat/ambassade cubain ou via la compagnie aérienne) ainsi que d’une attestation d’assurance médicale pour le séjour (à demander à votre mutuelle).
Attention, gardez 25 CUC pour payer la taxe de sortie à la fin de votre voyage!

Cuba est célèbre pour son système de santé publique gratuit pour tous les Cubains. Les soins sont évidemment payants pour les touristes! Les médecins sont réellement qualifiés et le seul problème est l’approvisionnement de matériel et de médicaments.
Aucun vaccin n’est obligatoire pour aller à Cuba, les vaccins habituels sont toujours recommandés.
Il y a, à Cuba, un risque de Dengue et de Chikungunya. Prévoyez donc un bon anti-moustique.

Le taux de criminalité est assez faible, les précautions d’usage sont à prendre. Attention aux arnaques des jineteros (et jineteras), ces jeunes Cubain(e)s qui ont plus d’un tour dans leur sac pour vous avoir!

Consultez toujours les infos des affaires étrangères de votre pays avant le départ, pour les citoyens belges comme pour les citoyens français.

Le dernier Conseil

Surtout profitez du vrai Cuba en voyageant à travers le pays. Ne perdez pas votre temps à Varadero qui ne reflète en rien Cuba.

Si vous ne partez pas plus de deux semaines, concentrez vous sur une partie de Cuba (souvent l’Ouest et le centre). Sinon, vous risquez de survoler le pays. De plus, les distances pas si longues en kilomètres peuvent l’être en temps. Les routes ne sont pas toujours bonnes, entre trous énormes, charrues et crabes (sic). Si possible, évitez de louer une voiture et dans tous les cas ne roulez pas la nuit